Aller au contenu principal

Aménagement et développement urbain

D’un point de vue urbanistique, l’intégration d’une autoroute constitue un grand défi. L’incorporation la plus optimale du nouvel ouvrage dans la structure existante de la ville a été élaborée en collaboration avec des architectes et représentants des différents groupes d’intérêt. La nouvelle autoroute déleste de nombreux quartiers du trafic de transit et crée de nouveaux espaces à aménager. Les communes ont l’opportunité de réaménager ces espaces de façon durable.

 

 

Faubourg du Lac

Un large passage attrayant sera aménagé pour les piétons et cyclistes du Nord en direction du Lac et inversement. Il mettra ainsi en valeur l’allée historique «Faubourg du Lac».

 


Rue de l’Embarcadère

La Rue de l’Embarcadère sera libérée du trafic de transit. Les piétons et cyclistes auront désormais un accès direct au lac.

 


Gare Sud/Place Robert-Walser

Les liaisons pour les piétons et les cyclistes entre le centre-ville, la gare et le lac s’amélioreront. La place Robert-Walser sera conservée. A l’issue du projet de construction, la ville a l’intention de revaloriser le quartier de la gare.

 


Rue de la Gabelle

La rue de la Gabelle et la rue Gurnigel seront fermées au trafic simultanément par moments. Pendant ces périodes, une grande partie du trafic passera par la rue des Celtes. Il sera possible d’accéder au centre commercial Centre Bahnhof Biel-Bienne pendant toute la durée des travaux.

 


Place Guido-Müller

La Place Guido-Müller aura un nouveau visage et une nouvelle fonction. Elle sera délestée du trafic de transit et disposera d’une jonction directe vers l’autoroute. La place pourra être réaménagée.

 


Route de Neuchâtel

Vigneules et la route de Neuchâtel seront délestés, entre le Faubourg du Lac et Rusel, des deux tiers du trafic qui utiliseront désormais le nouveau tunnel. Un nombre nettement moins important de voitures circuleront sur la route de Neuchâtel. Les cyclistes et les bus publics disposeront de davantage d’espace. De plus, une allée piétonne et une piste cyclable distinctes sont prévues.


Nidau

Le nouveau contournement délestera la ville de Nidau du trafic de transit. Une grande partie du trafic qui traverse actuellement Nidau par la route principale sera redirigé vers la branche Ouest via la nouvelle bretelle de raccordement à la rive droite du lac, ce qui permettra de revaloriser le centre historique. 

 


Port

Port sera également délestée du trafic de transit. Il en résultera de nouvelles possibilités d’aménagement de l’entrée du village.

 


Planification urbanistique d’accompagnement


Dans ce contexte, les villes de Bienne et de Nidau ont élaboré une planification urbanistique d’accompagnement. Elle a pour but de coordonner le mieux possible le développement urbain et la future autoroute, et de valoriser à long terme les quartiers concernés de Bienne et de Nidau d’un point de vue urbanistique. Dans le cadre d’une procédure de participation réalisée début 2017, la population a eu l’occasion de prendre position. 

 

www.biel-nidau-2050.ch

La construction de la bretelle de raccordement à la rive droite du lac de Bienne donnera un nouveau visage au cœur du village de Port. Le portail est du tunnel de Port, suivi de la traversée du canal Nidau–Büren via le nouveau pont haubané, est situé directement dans la zone en aval du barrage actuel et jouxte, au nord, le centre du village. 

Cet ouvrage de grande ampleur offre des opportunités de réaménager le centre du village de façon attrayante. Les potentiels urbanistiques et dus aux particularités locales dans le centre du village ont été identifiés dans le cadre d’une planification urbanistique d'accompagnement et les résultats ont ensuite été intégrés au plan directeur contraignant. 

Les travaux de révision du plan d’aménagement ont démarré à la mi-2014. 

Le moment de la planification urbanistique d’accompagnement Jonction routière Tunnel de Port Est est parfaitement intégré au calendrier et programme de déroulement de la révision du plan d’aménagement local. Les autorités communales ont l’intention de soumettre le plan d’aménagement remanié à la population fin 2016, afin qu’une décision soit prise aux urnes.